Richard GALINIER

Richard GALINIER

J'ai 41 ans, titulaire d’un doctorat en biologie je travaille au CNRS à l’Université de Perpignan en tant qu’ingénieur de recherche. J’habite le quartier sud de Perpignan depuis 12 ans, mon épouse y est assistante maternelle et nous avons deux enfants scolarisés dans l’une des ses écoles primaires. Je me sens bien dans ce quartier où toutes les classes sociales se côtoient, et qui est pour moi une ville dans la ville. Je souhaite promouvoir les activités de recherche de l’UPVD, afin de susciter des vocations. Qui sait aujourd’hui que nous avons au sein de notre université plusieurs laboratoires de recherche de renommée internationale ? La publication du génome complet d’une espèce de riz est le fait du laboratoire du génome et du développement des plantes à Perpignan. Fin décembre 2013, a été inauguré le Centre de Recherche sur les Ecosystèmes Marins au Barcarès dont le directeur n’est autre qu’un professeur de l’UPVD. Ce centre aura pour vocation l’étude et la protection de la biodiversité de nos côtes avec pour objectif le repeuplement de nos eaux pour la pêche artisanale. Les parasites tropicaux, vecteurs de terribles maladies, les énergies renouvelables ou encore les récifs coralliens de Polynésie sont autant d’autres sujets étudiés à l’UPVD. Il n’est donc nul besoin de s’expatrier pour travailler sur des sujets aussi passionnants !