Michèle MOTGER

Michèle Motger.

Je dirige  la  boutique "Arts  et  déco"  au  31  bis  du  boulevard Clémenceau  depuis  dix­sept  ans.  J'ai  toujours  été commerçante dans ce Perpignan que j'adore et où je suis née. Mon commerce est unique, haut de gamme, proposant la confection traditionnelle, un travail fait main, de qualité artisanale. Le travail devient de plus en plus difficile, il faut  s'y tenir, être présent,  répondre  aux  attentes  des  clients.  C'est  ainsi  que  je me déplace  beaucoup;  très  attentive  en  ce  qui  concerne  l'accueil  du public et les conseils à prodiguer à la clientèle. Cependant, si j'aime mon travail, la situation actuelle du commerce en centre ville est assez dramatique. Je constate qu'un changement s'est opéré à Perpignan, en particulier une baisse importante de la fréquentation. Les causes en sont multiples.  J'ai redécouvert Gérone, une ville bien plus petite que Perpignan, et pourtant, les boutiques se touchent et sont ouvertes non stop  :  le  commerce  est  en  plein  essor  dans  cette  cité  catalane...Pourquoi, alors que la crise frappe durement la Catalogne ? L'installation  de  nombreux  supermarchés  à  la  périphérie  de Perpignan, avec la création de grandes galeries marchandes, est sans doute la cause du déclin du commerce en entre ville... Avec Clotilde Ripoull, je m'engage pour que Perpignan retrouve son dynamisme et son prestige.