Perpignan : 100% d'augmentation de l'impôt CFE pour certains commerçants et TPE

En 2015, la loi permettait à Jean-Marc Pujol président de la communauté d'agglomération, d'exonérer de Contribution Foncière (CFE) les très petites entreprises et commerces Perpignanais situés en zones prioritaires. Oui mais voilà, le même M. Pujol, faisait voter les conseillers communautaires ... pour supprimer cette exonération en février 2015. Et à l'unanimité s'il vous plaît, avec les voix de M. Aliot et des conseillers communautaires FN qui sont censés jouer leur rôle d'opposants mais n'ont rien lu, rien vu, rien su !

Résultat, depuis quelques semaines de nombreux commerçants et entrepreneurs reçoivent une douloureuse qui atteint plusieurs centaines d'euros, voire dépasse le millier d'euros. Dire qu'en tant que maire, JM Pujol se vante de ne pas augmenter les impôts !
Y-a-t-il de l'incompétence, un double langage ou de la mauvaise foi ? Ce qui est clair, c'est que la conséquence est lourde pour des commerces et des entreprises qui sont frappés par la crise et dont les responsables, eux, n'ont pas vu leur revenus augmenter de 600% !
Il faut agir et je propose une solution concrète : que le Maire de Perpignan fasse voter dans les meilleurs délais une nouvelle délibération de la Communauté Urbaine pour rendre l'exonération effective.
J'appelle tous commerçants et les entrepreneurs concernés, ainsi que les conseillers communautaires - qui doivent prendre leurs responsabilités - à demander cette nouvelle délibération dans l'intérêt de l'activité économique et commerciale notre ville.